91,20 TTC

Constant : l’atelier d’Amsterdam

Constant a été l’un des principaux animateurs du groupe Cobra (1948-1951). Il a participé de 1958 à 1960 à l’Internationale Situationniste et développé son projet d’urbanisme unitaire New Babylon jusqu’en 1969. Depuis lors, il se consacre exclusivement à son métier de peintre, dans son atelier d’Amsterdam. On trouvera dans ce livre un panorama exhaustif de l’œuvre de ces trente dernières années. Le peintre en fait lui-même le commentaire dans ses entretiens avec Jean-Clarence Lambert. Les idées et les travaux de Constant ont toujours été novateurs. Maintenant que les rétrospectives et les colloques à son sujet se multiplient à travers le monde, Constant prend date une nouvelle fois en faisant connaître son opinion sur l' »iconoclasme » d’aujourd’hui, devenu l’art officiel de la fin du XXe siècle.

1 en stock

9782702204689 Jean-Clarence Lambert Cercle d'Art 191 27/03/2000 222508

Constant, né à Amsterdam en 1920, a été l’un des membres les plus actifs du mouvement Cobra (1948-1951). Il a ensuite participé pendant onze ans à une démarche collective, la théorie de l’urbanisme unitaire, et a développé son projet intitulé New Babylon. À partir de 1969, il se consacre essentiellement à la peinture : « Pour moi, depuis 1969, c’est peindre et seulement peindre qui m’intéresse. » Dans cet ouvrage, de magnifiques reproductions sont classées par thèmes, allant de Labyrinthe à Amour, en passant par Ville et misèreGuerre et révolution, Nostalgie et musique et Mythologies. Des huiles et des aquarelles, mais aussi des lavis et des dessins à l’encre de ces trente dernières années montrent un perpétuel souci de lumière. Les tons chauds, ocre, rouges, orangés et bruns côtoient des bleu-gris, des noirs et des violets, animés par des effets d’opacité-transparence. L’espace pictural dans lequel s’érigent parfois des lignes directrices et des points de fuite se construit aussi par de vastes aplats de couleur où des compositions humaines et des visages informes se perdent dans la matière colorée.

Les 115 œuvres reproduites dans ce livre L’Atelier d’Amsterdam sont agrémentées d’articles et d’entretiens entre Constant et Jean-Clarence Lambert. Constant commente également ses propres tableaux et nous offre son regard sur l’art et sur le métier de peintre. Nathalie Jungerman

Poids 2310.0 g
Dimensions 27.9 × 38.2 × 2.6 cm